UQAM - Université du Québec à Montréal
CIFORT écrit sur le bandeau
UQAM  › Rendez-vous Champlain2008  › Thèmes  › Enjeux de la formation bimodale en tourisme
CIFORT
CIFORT - UQAM La Rochelle Univers d'Angers
Quartier Petit-Champlain,
Vieux-Québec
© MTOQ / Louise Mondoux

Bonjour Québec.com


Outils promotionnels

Formation bimodale en tourisme

L’économie mondiale se construit en grande partie sur la production des connaissances et la diffusion de l’information. Cette économie informationnelle et du savoir impose à l’université des défis nouveaux, tels que l’intégration et l’adaptation des technologies de l’information et de la communication (TIC) à la formation supérieure et à la recherche. Dans le domaine du tourisme, la progression accélérée de la mondialisation des produits, des services et des marchés ainsi que l’évolution croissante de l’utilisation des TIC influent sur les programmes de formation et de recherche. Cette situation exige que l’institution de formation intègre les besoins émergents de l’industrie touristique si elle veut rester compétitive sur le marché de la formation en mutation rapide. Cette mutation s’exprime notamment par la mise en œuvre de programmes de formation supérieure en tourisme qui utilisent l’innovation technologique tant pour la conception (notamment le co-développement de contenus entre universitaires dans une perspective Nord-Nord et Nord-Sud) que pour la diffusion du savoir et le développement de nouvelles pratiques dans le processus de recherche. Cette situation rompt avec les pratiques traditionnelles pédagogiques et la relation enseignant-apprenant. Quels sont donc les enjeux inhérents à la formation à distance en tourisme et notamment à la formation bimodale (en salle et en campus numérique) ? Quelles leçons peut-on tirer des expériences pédagogiques en cours dans le monde ? Quels sont les effets de la formation bimodale en tourisme, notamment en ce qui concerne la pratique pédagogique et l’organisation du travail en milieu universitaire ? Comment redéfinir les pratiques et les relations entre divers acteurs de partenariats nationaux et internationaux, notamment en ce qui concerne la conception des contenus pédagogiques en tourisme ? Voilà autant de questions qui seront débattues lors de cet atelier.

Responsables scientifiques :

François Bédard, CIFORT, ESG Université du Québec à Montréal
France Henri, TELUQ, Université du Québec à Montréal

Flèche Haut